30 Septembre 2020

Le bien-être au travail : utopie ou nécessité ?

Alors que l’automne pointe son nez et que les jours commencent à raccourcir dans un contexte anxiogène inédit, il est important, plus que jamais de trouver des recettes de bien-être au travail comme dans sa vie privée.

Pour les employeurs, l’enjeu est de taille ! Avoir des équipes motivées, coopératives, solidaires et épanouies est un gage de réussite et de rentabilité. Concrètement, ils déplorent alors moins d’arrêts de travail et de turnover, observent davantage de participation de la part des salariés, une meilleure ambiance et une énergie positive au sein des équipes.

En parallèle avec la pyramide de Maslow, on peut distinguer plusieurs niveaux de satisfaction des besoins qui conditionnent le bien-être : l’absence de pénibilité, le confort matériel, le respect de la personne, la reconnaissance, l’intérêt pour les tâches effectuées, et enfin, l’accomplissement personnel.

 

Le cadre législatif

Le code du travail demande aux employeurs d’assurer la santé physique et mentale de leurs salariés. L’OMS va plus loin en mettant l’accent sur la notion d’épanouissement personnel, tout en restant dans le cadre des objectifs de rentabilité des entreprises. Paradoxalement, l’employeur doit parfois imposer des règles pour garantir un certain niveau de bien-être à ses salariés (le droit à la déconnexion par exemple).

 

Vive le travail collaboratif

La participation collective est indispensable pour motiver et impliquer les équipes. Consultez-vous les salariés avant des prises de décision importantes pour laisser s’exprimer leurs idées ? Comment mobilisez-vous les bonnes volontés ? Quel est votre rapport aux nouveaux principes de gouvernance ? Comment aidez-vous le personnel à s’approprier les projets et à les porter ?

Facilitez-vous les liens, la communication, la bonne entente entre les équipes ? Qu’avez-vous mis en place pour le bien-être des collaborateurs ?

Chez DEP nous vous accompagnons en mettant en place avec vous des laboratoires « B.happy », ou des ateliers « keepcalm/controlzen » !

 

Garder le cap du sens

Garder à l’esprit le sens de ce que l’on fait ! Soyez averti, c’est le leitmotiv des générations Y et Z ! Par exemple entreprendre une démarche RSE au sein de l’entreprise permet aux salariés de contribuer à une mission plus large que le rôle qui leur est affecté au quotidien.

 

 

En proposant des outils et en accompagnant le bien-être des collaborateurs au sein de l’entreprise, nous proposons d’ouvrir les consciences à ce qui est juste, et d’aider chacun à se responsabiliser.  Car bonheur, bien-être et efficacité vont naturellement bien ensemble…